Tous les articles par mairie

Dix minutes à perdre de J.C. Tixier

Age : A partir de 10 ans

Titre : Dix minutes à perdre

Auteur : Jean-Christophe Tixier

Editeur :  Syros

Collection : Souris noire

Parution : 2015

Nombre de pages : 128 pages

Résumé de l’éditeur : Pour la première fois de sa vie, Tim va passer deux jours tout seul. Seul dans la très vieille maison où il vient d’emménager avec ses parents. « Si tu as dix minutes à perdre, commence à détapisser les murs de ta chambre », ironise son père. Tim le prend au mot. Dix minutes, pas une de plus. Mais en arrachant un lambeau de l’affreux papier peint fleuri, Tim fait apparaître un mystérieux message. Ceci est mon histoire…

Réserver dans le catalogue en ligne :
Portail

Lola : ★★★★★ J’ai bien aimé le roman car il y avait beaucoup d’actions et de suspense.
Lola, 5 étoiles

Eléna : ★★★★★ J’ai adoré ce livre  ! Il y a beaucoup de suspense. A chaque mot, «  lingot, clé…  », on veut connaître la suite. Ce livre est aussi très bien pour les ados car il y a des mots familiers.
C’est un livre intrigant et intéressant  : on plonge vraiment dans l’histoire. C’est simple à lire. Mais la fin est un peu décevante.

Eliott : ★★★★★ J’ai beaucoup accroché car il y avait beaucoup de suspense et de rebondissements. C’était aussi facile de se mettre dans la peau du personnage car il a à peu près le même âge que moi.

Théo : ★★★★★ J’ai adoré ce roman parce qu’il y a beaucoup d’actions et de suspense. J’étais pressé de savoir la suite.

Rania : ★★★★★J’ai bien aimé ce livre car il y avait de l’action, du suspense  ; ce n’était pas répétitif. Ce livre m’a emporté avec lui. Ce sont des enfant qui enquêtent et non des adultes. Ça fait travailler l’imagination.

Alexandre : ★★★★☆ J’ai bien aimé le suspense et je me suis attaché au personnage, Tim mais le roman est un peu long et il n’y a pas assez de personnages.

Chronique des élèves de 6ème du Collège Guillaume de Normandie

Marion Duval, Attaque à Ithaque, de Yvan Pommeaux 


Age : 
A partir de 9 ans

Titre : Marion Duval : Attaque à Ithaque

Auteur : Yvan Pommeaux

Editeur :  Bayard

Collection : Astrapi BD

Parution : 1985

Nombre de pages : 44 pages

Réserver dans le catalogue en ligne :
Portail

Pedro : ★★★★★ C’était intense ,quand on ne savait pas s’il allait se faire attraper par Delroc et puis c’est réaliste parce que au lieu que ça soit des adultes qui résolvent les problèmes, ce sont les enfants .

Pauline : ★☆☆☆☆ Je n’ai pas aimé ce livre car il y a la découverte immédiate des suspects et du trésor donc c’est peu crédible et les scènes étaient répétitives . Les couleurs au pastel ne m’ont pas plu .

Eliott : ★★★☆☆J’ai bien aimé car il n’y avait pas de temps mort. Il y avait du suspense : Marion se fait pourchasser. Mais petit bémol car peu crédible : découverte immédiate de suspects et du trésor.

Youness : ★★★☆☆ Je n’aime pas lire les bandes dessinées mais j’ai aimé moyennement cette histoire . C’est l’action qui m’a plu . L’enquête était intéressante .

Donovan : ★★★☆☆J’ai bien aimé les dessins et les actions .

Mualla : ★★★★☆ J’ai aimé la bande dessinée car il n’y a pas de temps mort. Et les enquêteurs sont des enfants et les dessins sont réalistes .

Bertille★★★☆☆ J’ai trouvé le livre bien, réaliste. Le suspense est maintenu . J’aime bien l’idée que ce soit des enfants qui résolvent l’énigme . Mais j’ai trouvé l’histoire peu crédible : la découverte immédiate du trésor et des suspects .

Chloé : ★★★★☆ J’ai aimé car il y avait une chasse au trésor, une enquête menée par des enfants. Il y avait aussi du suspense qui donnait envie de finir le livre ;

Sylvain : ★★☆☆☆ J’ai moyennement aimé ce livre car l’histoire est ennuyeuse : pour moi, il manque un peu de suspense, d’actions, de rebondissements.

Eléna : ★★★★☆ J’ai adoré ce livre car il y a une enquête, du suspense et surtout parce que j’adore la mythologie grecque. J’ai beaucoup aimé les couleurs du dessin. Mais ce que j’ai détesté, c’est que Marion trouve direct le trésor alors qu’Alain Caudex le cherche depuis longtemps.

Miryeme : ★★★★☆J’ai aimé cette bande dessinée parce que les enfants mènent une enquête tout seuls avec courage, sans adulte. J’ai aussi aimé les thèmes de la chasse au trésor et de la mythologie grecque.

Louise : ★★★☆☆ Je n’ai pas aimé l’histoire car il n’y avait pas assez de suspense ni de rebondissements. Si on n’a pas lu la série entière, on peut penser que ce n’est pas crédible que Marion soupçonne dès le début Esther.
Mais j’ai trouvé les couleurs des dessins originaux.

Rania★★★☆☆ Je n’ai pas aimé car la fin se devine très facilement.

Florian★★★★☆ J’ai beaucoup aimé ce livre car le suspense est maintenu. Il y a une chasse au trésor menée par des enfants et les dessins aident à comprendre l’histoire. Mais il n’y a pas assez de combats.

Chronique des élèves de 6ème du Collège Guillaume de Normandie

Guillaume Guéraud

Gueraud-Guillaume

A propos de l’auteur

Guillaume Guéraud est l’une des meilleures plumes jeunesse en France. Né en 1972 à Bordeaux, cinéphile depuis l’âge tendre, il a commencé sa vie professionnelle comme critique de cinéma. Auteur de nombreux romans au Rouergue, et de la Série B chez Sarbacane, son sens de la langue et des mots joue à merveille ici.

Ses romans policiers

Ses livres dans les bibliothèques du réseau

Plus de morts que de vivants de Guillaume Guéraud

9782812608612

Age : A partir de 14 ans

Editeur : Rouergue

Collection : Doado noir

Parution : 2015

Nombre de pages : 256 pages

Résumé : Dernier vendredi avant les vacances de février, dans un collège de Marseille. Alors que rien ne l’annonçait, la communauté des élèves et des enseignants est victime d’un virus foudroyant. Au fur et à mesure de la journée, les morts se multiplient, le collège est mis en quarantaine, l’isolant du reste de la ville.

Réserver dans le catalogue en ligne:

Portail

 

 Rencontre au collège Marcel Pagnol